VEGGIES CAN KILL : LES CAROTTES SONT CUITES

VEGGIES CAN KILL : LES CAROTTES SONT CUITES


 

lmaginons un futur où Jennifer Beals et Patick Swayze, après avoir visité un abattoir BIO français, se seraient mis à ne manger que 5 fruits et légumes par jour. Ils auraient fini par ne faire qu’un avec la verdure, véritable fusion entre un humain et une pelouse. La perfection selon Didier Deschamps.   Des années à refuser de bouffer du burger et autre hot dog les auraient condamnés à être traqués sans relâche par un affreux cyborg programmé pour dézinguer du végétarien responsable de la hausse du prix du poulet, du chômage des bouchers et plus généralement de tous les maux de notre société moderne.  Cyborg qui pourrait d’ailleurs être le fils caché de Terminator tant son charisme et sa délicatesse empruntent au plus autrichien des Américains.

C’est sur cette base, un poil romancée par votre serviteur, que démarre le second clip du groupe de hard rock (?) Republic of Rock’N Roll. Pour sa deuxième collaboration avec le rock band, le réalisateur Régis Raffin, après avoir martyrisé du hipster dans le clip Hipsters Must Die, remet le couvert en nous plongeant dans une véritable chasse aux sorcières s’inspirant des codes des films d’action américains des années 80/90 et des heures les plus sombres de notre histoire.

Mais attention,  la petite gueule rigolotte du végétarien peut dévoiler un autre visage lorsqu’il s’agit de défendre une cause. Surtout quand c’est la sienne.

Malgré la déconnade assumée du projet, la réalisation du clip n’en reste pas moins hyper léchée : les comédiens – du célèbre airband les Airnadettes – se donnent comme rarement dans un clip de ce genre. Le réalisateur et son équipe ne se contentent pas de tourner en dérision l’univers très badass des blockbusters américains mais leur rend sur certains plans un véritable hommage. Notons aussi le super boulot de Matthieu Petit sur les FX 2D ( Deux dimensions, pour les deux du fond) qui accentuent le dynamisme des scènes d’action et leurs donne une petite touche ‘animation à l’ancienne’. La cerise sur le gâteau comme dirait l’autre.

Illustration de l’article : Vincent Roché